Enfin une application mobile de photo et de clavardage qui est conforme avec la legislation canadienne.

Peu importe si vous exercez à Vancouver, North Battleford, Toronto, Swift Current, Montréal, Saguenay ou à tout autre lieu au Canada, nous vous avons visés. L’équipe légal de ShareSmart s’est assuré que les nuances et exigences en mattière d’information médicale et la protection de la vie privée ont été intégrées dans l’application mobile.

ShareSmart

La photographie médicale et le clavardage sécurisé

La sécurité globale

Les photographies médicales et les conversations entre collègues sont automatiquement synchronisés avec le fournisseur de services info-nuagiques le plus sécuritaire au Canada et sont transmises par la technologie de cryptage de point. En cas de vol de votre appareil mobile ou en cas que vous changez d’appareil, transférer votre compte à votre nouvel appareil et les donnée seront effacées de façon permanente de votre appareil d’origine.

Données cryptées et NorthCloud

La plupart des provinces exigent que les patients soient notifiés en temps opportun en cas de vol ou de perte d’un appareil mobile qui contient des renseignements personnels sur leur santé. En utilisant l’application mobile ShareSmart, les données des patients sont protégées par un chiffrement fort et sont stockés par NorthCloud, alors il n’y a pas lieu d’aviser les patients en cas de perte. Lorsque votre appareil n’a pas été connecté à l’internet depuis l’enregistrement de renseignements de patients, la protection par cryptage offerte par ShareSmart assure qu’il ne constitue pas une perte réelle de renseignements – un état de situtation émis par l’Association canadienne de protection médicale (ACPM).

Authentification de l’utilisateur

Les utilisateurs de l’application mobile ShareSmart sont des professionnels de la santé vérifiés, ce qui offre une garantie supplémentaire de sécurité dans le traitement de renseignements des patients.

Séparation des activités personnels et professionnels

Les photographies médicales et les conversations entre collègues sont gardés séparés des programmes natifs et tertiaires de photographie, de clavardage et de stockage de appareil mobile pour assurer qu’il n’y a pas de divilgation accidentelle des renseignements personnels des patients.

À l’appui de professionnels de la santé exerçant partout au Canada